23 décembre 2009

Le Queen Mary

Notre voyage de retour vers la mère patrie s'est effectué lentement à la vitesse moyenne de 25 noeuds pendant 6 jours et 6 nuits.  Pas vraiment ce qu'on appelerait une croisière quand on vogue dans l'Atlantique Nord... on n'a pas vraiment eu le goût de se faire bronzer sur le pont du haut avec le brouillard et les rafales de vent. On nous vend cette traversée comme un "voyage" et c'est vrai qu'on se sent comme si on étaient des nouveaux arrivants en Amérique en attendant de voir terre.  Mais là s'arrête nos complaintes.. le service, la bouffe, le comfort est grandissime et notre seul souci est de s'informer de la hauteur des vagues. 

On avait pris deux chambres côte à côte avec balcon ce qui fait qu'on se rendait visite (mère-fille et père-fils) par la porte communiquante du dehors.  Le vent faisait souvent un bruit de sifflement dans la cabine visitée quand on ouvrait cette porte. Les enfants passaient la plupart de leur temps dans le club des enfants et les parents allaient lire dans leur cabine ou la bibliothèque.  Les rendez-vous furent souvent de type ravitaillement puisque les repas arrivent vite.. on peut manger jusqu'à se rouler par terre.  Aussi, on allait au planétarium tous les jours... le seul au monde qui soit sur un bateau.

QueenMary2_copy

Crédits:
Template: ScrapAnges #DP_015, Etiquette "Cunard": Tracy Sims' Vintage
Pluie d'étoiles: Ellie Lash, Word Art: Krizomel du kit "Bruissement d'air"

Posté par suzielarose à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Queen Mary

Nouveau commentaire